Œuvrons à préserver nos acquis, car Jésus revient bientôt !

0
1766

C’est dans la ferveur populaire que s’est déroulé le premier culte de l’année 2023, une trentaine de minutes après le passage à la nouvelle année, pendant la nuit du dimanche 1er Janvier, à l’église des Assemblées de Dieu de Yopougon Port-Bouët 2, Temple Bethsaïda.

L’honneur est revenu au Dr DAO Dissa Daniel, Pasteur Principal de la communauté, de proclamer les oracles du Seigneur, en cette occasion solennelle.

En introduction, l’homme de Dieu a fait un bref bilan des activités de l’année écoulée au niveau de l’église qu’il dirige, puis il a jeté les bases des nouvelles perspectives à travers le thème de l’année 2023, qui est le suivant : Œuvrons à préserver nos acquis, car Jésus revient bientôt !

Dans son homélie, il a donné une introduction générale à ce thème, en s’appuyant sur les textes bibliques d’Apocalypse 3v.11 ; 2 Timothée 1v.14 et Apocalypse 22v.12.

Les quatre points principaux développés pendant son exposé sont : Quels sont nos acquis ? Pourquoi préserver nos acquis ? Comment préserver nos acquis ? Et que gagnons-nous à préserver nos acquis ?

Abordant le premier point de son message, il a révélé que les principaux acquis du chrétien sont : le salut, dans Marc 16 v15 à 16 il est écrit, « Puis il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné. » ;Ensuite la foi (Cf. Hébreux chapitre 11) ;la sanctification, Colossiens 1v12 dit : « …et vous exprimerez votre reconnaissance au Père qui nous a rendus capables de prendre part à l’héritage des saints dans la lumière. » ; la doctrine, c’est-à-dire le bon enseignement de la Parole de Dieu qui n’est pas corrompu, comme le montre 2 Timothée 1v14 : « Garde le bon dépôt, par le Saint-Esprit qui habite en nous. » ; le mariage ou la préservation de la famille (Cf. Psaume 127v.1) ; la grande commission, c’est-à-dire annoncer l’Évangile au monde entier (Cf.Matthieu 28 v.19 à 20); ainsi que notre travail et nos entreprises (Cf. Psaume 127v.2 et Psaume 128v.2).

Au second point de son argumentaire, l’orateur a donné les raisons pour lesquelles l’enfant de Dieu doit préserver ses acquis. La première raison est que la vie chrétienne est un combat permanent contre les désirs de la chair, les tentations et les épreuves, comme le montrent les textes bibliques de Jacques 1v.3 ; 1 Pierre 1v.7 et 1 Corinthiens 10v.1 à 5.

Il a également souligné l’action néfaste du diable, qui met tout en œuvre pour que le chrétien échoue dans sa vie, en lui tendant toutes sortes de pièges, selon Jean 10v.10 : « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. ».

Il a affirmé que préserver ses acquis permet à l’enfant de Dieu de triompher de la séduction du monde et du siècle présent.

Poursuivant son homélie, le Prédicateur a fait savoir à l’auditoire ce qu’il faut faire pour préserver les acquis. D’abord manifester la foi, comme l’attestent les textes bibliques d’Hébreux 11v.1 à 40 ; Job 1v.13 à 22 ; 1 Rois 21v.1 à 4 et v.13 ; ensuite, développer une vie de prière à l’image de Daniel et de ses compagnons (Cf. Daniel 2v.26 à 28) et des apôtres qui persévérèrent dans la prière (Cf. Actes 2 v41 à 42) ; avoir également une culture de la méditation de la Parole de Dieu, selon Josué 1v.8 : « Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras. » ; puis, vivre dans la sainteté, ainsi que le recommande 1 Thessaloniciens 4v.3 à 5 : « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté, sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ».

Au dernier point de son message, l’homme de Dieu a fait connaître ce que le chrétien gagne à préserver ses acquis. Déjà sur la terre, il mène une vie heureuse et paisible (Cf. Psaume 1 et Psaume 112v.1 à 3).

Aussi, ce chrétien est compté parmi les élus, il est écrit dans Jean 14v.3 : « Et, lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis vous y soyez aussi. ».

Le chrétien qui préserve ses acquis aura des récompenses auprès du Père, selon Apocalypse 3v.11 : « Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne. », de même qu’Apocalypse 22v.12 qui dit « Voici, je viens bientôt, et ma rétribution est avec moi, pour rendre à chacun selon ce qu’est son œuvre. », et Matthieu 25v.14 à 29.

En conclusion, le Pasteur DAO Daniel a fait comprendre à l’assemblée qu’au vue de tout ce qui précède, les chrétiens sont des personnes privilégiées, à qui Dieu accorde toute sortes de bénédictions dans cette vie et dans l’éternité, comme le prouve Ephésiens 1v.3 : « Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toutes sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ ! ».

Il a donc exhorté les fidèles à suivre l’exemple de l’Apôtre Paul qui a pu dire dans 2 Timothée 4v.7 à 8 : « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi.  Désormais la couronne de justice m’est réservée ; le Seigneur, le juste juge, me la donnera dans ce jour-là, et non seulement à moi, mais encore à tous ceux qui auront aimé son avènement. ».

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici