Avec l’aide du Saint Esprit, relevons les défis de notre temps !

0
64

Au culte de louange et d’adoration du dimanche 07 juillet 2024, c’est l’étudiant pasteur Somé Yirwel, qui vient juste de terminer sa formation pastorale, et en instance d’affectation, qui a eu le privilège d’annoncer les oracles du Seigneur à l’église évangélique des Assemblées de Dieu de Yopougon Port-Bouët 2, temple Bethsaïda.

S’inspirant du passage de 1 Samuel 17, du verset 4 au 51, il a prêché sur le thème : « Avec l’aide du Saint Esprit, relevons les défis de notre temps ! ».

Il a commencé son message en rappelant le contexte historique du texte biblique, qui est relatif à l’immense défi que les Philistins ont lancé au peuple d’Israël, à travers le géant Goliath, qu’il fallait battre au risque de devenir leurs esclaves.

Ce défi ayant été relevé par David, le prédicateur a indiqué les qualités qui lui ont permis d’avoir la victoire, malgré son handicap sur le plan physique et son manque d’expérience dans le domaine de la guerre.

Il a commencé son exposé par la définition de deux termes clés du thème, à savoir, le temps et le défi. Il a défini le temps comme une continuité infinie au milieu de laquelle se déroulent les événements et les phénomènes. Pour ce qui est du défi, il a dit que c’est une invitation au combat, ou le fait de lancer un challenge à quelqu’un.

Abordant les qualités qui ont permis à David de relever ce défi, l’orateur a commencé par l’humilité. Il a rappelé qu’au chapitre 16 du même livre, David avait été oint par l’Éternel, pourtant, il ne l’a pas fait savoir à tout le peuple. Il est même resté dans l’ombre, en attendant d’être révélé au temps prévu par le Seigneur. Cette attitude montre l’humilité de David.

De même, le pasteur Somé a exhorté les fidèles à faire preuve d’humilité devant n’importe quel défi qui se présente à eux. Proverbes 29v.23 ne dit-il pas : « L’orgueil d’un homme l’abaisse, mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire. » ? C’est pourquoi, « face à tous les défis de notre vie, il nous faut la simplicité et l’humilité de David pour vaincre », a-t-il conseillé.

Outre l’humilité, il a mentionné le courage. En effet, David était certes humble, mais il a fait preuve d’un grand courage lorsqu’il s’est agi de la cause du Seigneur, dans la mesure où il ne s’est pas laissé intimider par la taille et la grande expérience de Goliath. Ainsi, « Lorsque nous sommes enfants de Dieu, l’intérêt de Dieu doit nous amener à prendre des initiatives », a soulignéle prédicateur du jour.

Il a donc encouragé ses auditeurs à prendre des risques pour Dieu, car Dieu récompense toujours le courage dont on fait preuve pour son œuvre.

Autre qualité constatée chez David, est sa vie de prière, c’est-à-dire l’intimité qu’il a développée avec Dieu. En effet, l’intimité avec Dieu permet de mieux le connaître, et ainsi lui faire confiance devant n’importe quelle situation.

David lui-même a déclaré au verset 37 de 1 Samuel 17 : « …L’Éternel, qui m’a délivré de la griffe du lion et de la patte de l’ours, me délivrera aussi de la main de ce Philistin… ». Aussi, tout enfant de Dieu qui souhaite relever les défis de son temps doit avoir une vie prière, car, « Celui qui sait se mettre à genoux devant Dieu pour prier se tiendra debout face à n’importe quelle situation », a-t-il affirmé. Cependant, « une vie de prière sans sanctification, devient une abomination devant l’Eternel. », a précisé l’homme de Dieu.

La dernière qualité mise en évidence chez David est sa foi en Dieu. La foi est d’ailleurs définie comme « la matière première pour fabriquer les miracles ».Manquer de foi annihile toute possibilité de réaliser un exploit.

Le pasteur Somé Yirwel a conclu sa prédication en encourageant le peuple de Dieu à développer les qualités dont David a fait montre, afin d’être des hommes et femmes selon le cœur de Dieu.

Axel Goli

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici