Prédication du 04/04/2021 (Version écrite)

par / 0 Commentaires / 5 vue(s) / 7 avril 2021

Thème : L’offrande, condition de la haute bénédiction

Le dimanche 04 avril 2021, était le cinquième et dernier dimanche, qui a marqué l’apothéose du mois de reconnaissance et d’actions de grâces à Dieu, organisé par l’Eglise Evangélique des Assemblées de Dieu de Yopougon Port-Bouët 2, Temple Bethsaïda. Ce culte a eu un caractère spécial, car il a coïncidé avec la célébration de la fête de pâques. C’est donc tout naturellement que le Dr Daniel Dao, Pasteur principal de la communauté, a souhaité une joyeuse fête de pâques au peuple de Dieu dans son discours introduisant le prédicateur du jour, le Pasteur Séri Bohui Marcel, qui avait dispensé des enseignements à l’assemblée toute la semaine durant.

Le Pasteur Séri Bohui Marcel, principal de l’Église des Assemblées de Dieu de Samo, une localité située dans la région de Bonoua, s’est servi de cette occasion pour conclure le thème dont il avait la charge dans le cadre de ce programme. Le thème initial « L’offrande, catalyseur de la bénédiction divine » a été reformulé par l’orateur en ces termes « L’offrande, condition de la haute bénédiction », avec pour texte biblique de base, le Psaume numéro 116v.12 à 17.

Dans ce Psaume écrit par David, le psalmiste s’interroge sur la façon de rendre une action de grâce à l’Eternel. Le Messager a expliqué que la réponse à cette interrogation se trouve au verset 17 : « Je t’offrirai un sacrifice d’actions de grâces, et j’invoquerai le nom de l’Éternel ». De ce verset, il a ressorti deux enseignements importants.

Le premier enseignement, l’action de grâce se fait par invocation « …et j’invoquerai le nom de l’Éternel« . L’invocation fait référence à la prière. La prière suggère une communication avec Dieu. Elle peut prendre plusieurs formes. Elle devient une intercession, quand nous prions pour notre prochain ; la requête quand nous exposons nos propres besoins à Dieu ; l’adoration quand nous rendons grâce à Dieu pour ce qu’Il est, et louange pour ce le Seigneur fait, ou a fait pour nous. L’action de grâce par nos paroles est le fait d’adorer Dieu et le louer pour ce qu’Il est, et ce qu’Il fait.

Le second enseignement, notre action de grâce doit se manifester par ce qu’on offre à Dieu « Je t’offrirai un sacrifice d’actions de grâces… ».

Le passage de Philippiens 2v.6 à 7, nous exhorte à avoir en nous « …les sentiments qui étaient en Jésus Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n’a point regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu… ». Mais comme Christ qui «…s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ; et ayant paru comme un simple homme …C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom. »

Comme nous le voyons, par ces versets, dira-t-il, « se donner pour Dieu, et à Dieu, est une source de bénédiction ». Par une offrande qui vient de notre cœur, Dieu peut nous honorer. Ainsi, dans 2 Samuel 7v.1 à 2, l’offrande pour l’édification d’un temple pour Dieu a été pour David, une action décisive pour la bénédiction de sa vie et de sa postérité. L’orateur a ajouté que si nous voulons que Dieu se révèle à nous, nous devons Lui donner ce qui a du prix à nos yeux.

Pour clore son propos, le Pasteur Bohui Marcel a invité le peuple de Dieu à joindre l’acte à la parole, en apportant des offrandes à Dieu. Pendant les différentes offrandes apportées par les fidèles, l’homme de Dieu a adressé des prières à l’Eternel, et il a fait des proclamations sur la vie des donateurs.

Au total, ce mois de reconnaissance et d’actions de grâces à Dieu, a été riche en enseignements et en offrandes destinées à l’achat des équipements nécessaires pour procéder à l’inauguration du nouveau Temple Bethsaïda de l’église. Espérons que ce programme qui s’est achevé ainsi, permette de faire un pas de géant vers l’atteinte de cet objectif !

La Rédaction

 

Votre commentaire

E-mail (ne sera pas publié)

WhatsApp Nous écrire