prédication DU 26/07/2020 (VERSION ÉCRITE)

par / 0 Commentaires / 2 vue(s) / 29 juillet 2020

Thème : Cultiver les dispositions favorables à la réalisation de ses rêves

 

Le 2ème culte de louange et d’adoration de l’église évangélique des Assemblées de Dieu de Yopougon Port-Bouët 2, temple Bethsaïda, qui a eu lieu le dimanche 26 juillet 2020, s’est déroulé dans le respect des mesures barrières préconisées par l’Etat de Côte d’Ivoire. Le Docteur Dao Dissa Daniel, Pasteur Principal de cette communauté était le Prédicateur de ce moment d’édification, qui a été diffusé en direct sur la page Facebook de ladite église.

Le message de l’homme de Dieu a porté sur le thème : Cultiver les dispositions favorables à la réalisation de ses rêves, tiré de Genèse 37v.1-14. Il a articulé son message autour des quatre points que sont : Développer une intimité avec Dieu ; S’inscrire ou s’orienter dans la vision de Dieu pour notre vie ; Accomplir notre service dans la crainte de Dieu, et demeurer intègre, même dans l’épreuve.

Introduisant son propos, le Pasteur Dao Daniel a indiqué que la vie de Joseph est la parfaite illustration des dispositions favorables à cultiver pour la réalisation de ses rêves. Il a rappelé le contexte particulièrement difficile dans lequel Joseph a évolué. Rien ne pouvait à priori permettre la réalisation des songes de Joseph. Issu d’une famille nombreuse, il a dû faire face à l’hostilité de ses frères, réduis en esclave, Joseph a connu l’injustice et la prison, etc.

Abordant le premier point de son exposé, à savoir : développer une intimité avec Dieu, le Messager s’est basé sur le verset 3 du texte de base, pour faire remarquer qu’il est écrit « Joseph était le plus aimé par son père parmi ses frères ». La raison est qu’il avait une intimité avec son père. A l’image de la relation que Joseph avait avec son père Jacob, nous devons également entretenir une intimité avec Dieu. Malachie 1v.6, nous enseigne qu’« un fils honore son père et le serviteur son maître ». Pour dire que nous devons en faire autant avec Dieu, donner une place de choix dans notre vie au développement de notre intimité avec Dieu. Ephésiens 6v.2 nous recommande d’honorer nos parents, afin de vivre longtemps sur la terre. Dans Proverbes 3v.9, la Bible nous demande également d’honorer Dieu avec nos biens.

Dans le deuxième point de son message : S’inscrire ou s’orienter dans la vision de Dieu pour notre vie, l’homme de Dieu a souligné que nous sommes dirigés et conduis par Dieu. Le verset 5 du texte de base nous parle des songes de Joseph. Pour dire que Joseph était un homme de vision. Ces songes ont constitué pour Joseph une boussole. En tant que chrétiens, nous devons avoir des objectifs et avoir des visions. Nos actions doivent être motivées par la volonté de demeurer dans la vision de Dieu pour notre vie. Nous devons la connaître et y demeurer avec persévérance.

Abordant le troisième et avant-dernier point de son intervention, le Prédicateur a insisté sur la nécessité d’accomplir notre service dans la crainte de Dieu. En effet, tout au long de son service dans la maison de son maître, Joseph a manifesté du respect pour lui et tous les biens qu’il avait la charge de gérer. Il le fit surtout dans la crainte de Dieu. Il refusa d’aller avec la femme de son maître. De même, accomplir nos tâches avec responsabilité et dans la crainte de Dieu est l’attitude de cœur que nous devons adopter.

Aussi, Joseph a interprété le songe de Pharaon sans rien attendre en retour, mais Dieu ne l’a pas oublié. Ceci devrait être notre cas, nous devons faire notre travail sans rien attendre en retour. Sachons que Dieu n’oublie jamais les personnes qui agissent dans la crainte de son nom. Ayons à cœur d’aider les autres à réussir et Dieu en fera de même pour nous.

Dans le dernier point de son intervention, l’orateur a expliqué qu’il fallait demeurer intègre, même dans l’épreuve. Comme il l’avait relevé en entrée de propos, Joseph a évolué dans un contexte particulièrement hostile. Il a dû faire face respectivement aux railleries, à la méchanceté et à haine de ses frères et de certaines personnes de son entourage. Mais, remarquons que Joseph a gardé une constance : l’intégrité. Une intégrité qui n’a pas faibli. Aussi, malgré tout ce que Joseph a enduré de la part de ses frères, il leur a pardonné.

« Si nous obéissons à ces règles établies par Dieu, nous entrerons dans la réalisation de nos rêves. Car Dieu aime ceux qui lui sont obéissants ». Tel fût le mot de fin du Pasteur Dao Daniel.

La Rédaction

Votre commentaire

E-mail (ne sera pas publié)

WhatsApp Nous écrire