Prédication du 28/02/2021 (Version écrite)

par / 0 Commentaires / 1 vue(s) / 2 mars 2021

Thème: Soyez affranchis pour une vie de liberté !

Le Prédicateur au culte du dimanche 28 février 2021, à l’église des Assemblées de Dieu de Yopougon Port-Bouët 2, temple Bethsaïda, était l’étudiant Pasteur N’Guessan Kouamé Dieudonné. Le sermon du serviteur de Dieu avait pour thème : Soyez affranchis pour une vie de liberté ! Avec pour texte de base, l’Evangile selon Jean 8v.30 à 36.

L’orateur est parti d’une réalité selon laquelle, l’homme est un esclave du péché. Nous prétendons que nous sommes libres, car nous faisons partie de famille chrétienne, or nous ne le sommes pas, parce que nous sommes par nature des êtres pécheurs. Les êtres humains sont plongés dans la superstition et ils ne connaissent pas leur véritable place en Dieu, ce qui les rend esclave de satan.

Pour le Messager du jour, un homme libre est celui a le pouvoir d’agir sans crainte, celui qui n’est lié par aucun engagement. Et être affranchi, c’est être rendu libre.

Répondant à la question pourquoi le chrétien doit-il être affranchi pour vivre une vie de liberté, l’orateur a expliqué que, nous devons être affranchis parce qu’un esclave n’a pas de droit. Aussi, nous devons être affranchis parce que nous avons été vendus, par des alliances faites par nos parents, à des génies, aux esprits de mort, et nous vivons de façon misérable avec des blocages et des maladies. Mais, Christ est venu pour nous libérer.

De plus, depuis la chute du diable, il a le contrôle du monde. Il veut attirer le plus grand nombre de personnes avec lui en enfer. C’est pourquoi, Il met en place toutes les stratégies, pour retenir les êtres humains loin de Dieu.

Nous devons donc être affranchis, car le retour de Christ est proche. Ce retour est annoncé par des signes comme les catastrophes naturelles, et la dépravation des mœurs. Ce qui était choquant hier est approuvé aujourd’hui.

Poursuivant sa prédication, il a insisté sur le fait que Dieu veut nous rendre libre, Il veut nous arracher des mains du malin, mais, pour que cela soit possible, il faut que nous soyons sincères dans notre marche avec Lui.

Pour l’homme de Dieu, le résultat qui est attendu de cette vie de liberté est que nous menions une vie correcte avec Dieu. Que nous nous mettions volontairement à son service, dans l’unité et sans médisance.

Quand on est affranchi, on communique la paix, la joie dans tous les domaines où nous sommes. On bouleverse notre entourage par l’Evangile, car c’est à cela que nous sommes appelés.

Pour conclure, l’étudiant Pasteur N’Guessan Kouamé Dieudonné a affirmé que Dieu veut un peuple affranchi, qui cherche le réveil dans une vie de piété. Il a donc exhorté l’assemblée à accepter le Seigneur, afin d’être des personnes affranchis et libres, victorieux jusqu’au retour de Christ, bouleversant le monde par l’Evangile.

Présentation d’enfants

Présentation des mariés

La Rédaction

Votre commentaire

E-mail (ne sera pas publié)

WhatsApp Nous écrire