Thème : L’impact du Saint-Esprit dans la vie du chrétien

par / 0 Commentaires / 8 vue(s) / 15 juin 2022

Dans la logique de la continuité de la célébration de la pentecôte, le Pasteur Djallo Serge a choisi, dans son message du dimanche 12 juin 2022, d’amener les fidèles de l’église des Assemblées de Yopougon Port-Bouët 2, Temple Bethsaïda, à réfléchir sur le thème : L’impact du Saint-Esprit dans la vie du chrétien. Sa prédication, adossée au passage biblique des Actes des Apôtres 1v.1 à 8, s’est articulée autour de deux points, à savoir, la puissance de Dieu et le caractère de Dieu.

Dans le premier point, le serviteur de Dieu a indiqué que le Saint-Esprit donne au chrétien de manifester la puissance de Dieu. De personnes ordinaires, le Saint-Esprit fait des croyants des hommes extraordinaires, capables de manifester la force, le potentiel de Dieu. Rendu capable par le Saint-Esprit, l’Apôtre Pierre passe d’homme quelque peu réservé, à une personne qui n’a pas peur de prêcher à une grande foule (Actes 2v.14).

Ainsi, le Saint-Esprit communique au croyant la puissance pour prêcher l’Évangile, le pouvoir de chasser les démons, de guérir les malades (Actes 5v.12 à 16). Par ailleurs, Dieu se laisse percevoir au travers de la vie du chrétien rempli du Saint-Esprit (Actes 8v4 à 13, 26 à 40).

Dans la seconde articulation de son exposé, à savoir le caractère de Dieu, le Pasteur Djallo Serge a indiqué qu’au-delà de nous rendre capable de manifester la puissance de Dieu, le Saint-Esprit forme en nous le caractère de Dieu. C’est un caractère empreint de sainteté, d’amour et de fidélité (Ésaïe 6v.7).

L’homme de Dieu a expliqué que le Dieu que nous adorons est Saint. Pour que nous soyons purs, Dieu nous communique sa sainteté. En effet, l’homme en lui-même n’est pas capable de s’affranchir du pouvoir du péché, mais c’est le Saint-Esprit qui lui donne la haine du mal et lui communique la sainteté (1 Pierre 1v.5).

L’amour quant à lui fait partie des attributs de Dieu, c’est d’ailleurs l’un de ses noms. C’est le nom par lequel tous les hommes le connaissent. L’amour est un signe distinctif du chrétien. C’est le sceau de Dieu sur chaque chrétien. L’amour c’est le partage, c’est la générosité, c’est la libéralité (Actes 2v.42 à 47). L’amour que Dieu produit en nous est un amour inconditionnel (1 Corinthiens 13, Actes 6).

La fidélité est également l’un des attributs de Dieu. Notre Dieu est Fidèle. Ainsi, ce qu’Il recherche en nous, c’est la fidélité. La fidélité est citée 66 fois dans le Nouveau Testament. Jésus et ses Apôtres ont enseigné la fidélité (Cf. Matthieu 24v.26, Galates 5v.22, 2 Timothée 2v.2).

L’Esprit de Dieu en nous, nous donne d’être fidèle à Dieu et à nos engagements. La fidélité est importante, parce que la marche avec le Seigneur est jonchée de difficultés, de moments sombres. Mais il faut croire en la fidélité de Dieu pour persévérer.

En ces temps qui sont les derniers, nous avons besoin du Saint-Esprit pour manifester la gloire de Dieu et surtout montrer le caractère de Dieu à notre monde en détresse.

Jésus a dit : « …Mais, quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? » (Luc 18v.8). C’est par cette interpellation que l’orateur a mis un terme à son message.

La Rédaction

4.2/5 - (40 votes)

Votre commentaire

E-mail (ne sera pas publié)

WhatsApp Nous écrire