La reconnaissance à Dieu

0
149

À l’église des Assemblées de Dieu Port-Bouët 2, temple Bethsaïda, le dimanche 23 juin 2024 était le jour dit, pour le démarrage de la semaine spéciale d’accentuation spirituelle, visant à rendre grâce à Dieu pour le premier semestre de l’année qui arrive à son terme, et lui confier le second semestre. Notons que le thème général de ce programme est : « Jusqu’ici l’Éternel nous a secourus », selon 1 Samuel 7v.12.

A cet effet, le pasteur Djo Ménédy Ernest Joël, en service à l’église des Assemblées de Dieu d’Abidjan Angré Château, temple du Christ glorifié, l’un des orateurs de ce programme, était l’officiant du culte de louange et d’adoration de ce jour.

Il a entretenu l’assemblée sur le premier sous-thème qui est : « La reconnaissance à Dieu », avec pour références bibliques : Genèse 4v.1 à 7 ; Lévitique 7v.12 à 15 ; 2 Chroniques 33v.16 ; Colossiens 3v.15 et Hébreux 12v.28.

Partant du livre de la Genèse, à travers l’histoire de Caïn et son frère Abel, il a défini la reconnaissance comme une gratitude exprimée à Dieu, qui est le premier donateur. C’est aussi manifester à Dieu son amour et sa gratitude.

Il a précisé que, ce que Dieu apprécie, c’est notre reconnaissance envers lui et notre service ou notre relation avec lui. Les deux sont intimement liés.

Ainsi, pour l’orateur, tous ceux qui ont été procréés en Adam, ensuite le peuple d’Israël ; tous ceux qui ont du travail ; tous ceux qui ont le souffle de vie, comme le dit le Psaume 150v.6 : « Que tout ce qui respire loue l’Éternel ! Louez l’Éternel ! » ; tous ceux qui ont bénéficié de l’intervention divine ; et tous les rachetés de Christ, constituant l’Eglise, tous doivent exprimer leur reconnaissance à Dieu, par des actions de grâces.

Dans la seconde articulation de son message, l’homme de Dieu a expliqué pourquoi il faut être reconnaissant à Dieu. Ainsi, il a fait comprendre que nous devons être reconnaissants à Dieu parce que nous avons été créés à son image, il prend soin de nous, il opère de grands miracles dans notre vie.

Concluant sa prédication de façon partielle, puisqu’il va poursuivre son exposé en semaine, le pasteur Djo Ménédy Ernest a demandé à l’auditoire de retenir que la reconnaissance à Dieu est un élément clé de la Parole de Dieu, car quiconque s’habitue à la reconnaissance se met dans le plan de Dieu, et tout ce qui est attaché au plan de Dieu devient une bénédiction pour lui.

Avant de quitter la chaire, il a demandé à l’assemblée de manifester sa reconnaissance par une offrande, qu’il a animée par un chant.

Sara KLA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici