Le choix de Dieu pour libérer les captifs

0
409

Principal orateur du programme d’accentuation spirituelle de pâques 2024, à l’église des Assemblées de Dieu (AD) de Yopougon Port-Bouët 2, temple Bethsaïda, le pasteur Amany Michée, en service à l’église des AD de Toumodi, temple le Secours, a entretenu, du 26 au 31 mars 2024, les fidèles de cette communauté sur le thème : Jésus est venu pour libérer les captifs !

Épilogue de son enseignement, le serviteur de Dieu a choisi de traiter, ce dimanche 31 mars 2024, le sous-thème : le choix de Dieu pour libérer les captifs, sur la base des textes bibliques de Actes 26v.17 à 18 et Luc 4v.18 à 19.

D’entrée de propos, l’orateur a parlé de la mission salvatrice de Jésus-Christ. En effet, Christ est venu nous libérer de l’emprise du diable. Il nous accorde son Esprit, pour que nous soyons ses témoins, en vue de libérer tous ceux qui sont encore sous l’emprise du diable.

Il a ensuite articulé son intervention autour des points suivants : le choix de Dieu porté sur ta personne, et la mission liée à ce choix.

Dans la première articulation de son exposé, il a indiqué que l’église, dans son sens étymologique « Ecclésia », signifie « des frères et sœurs sortis du lot, mis à part ». Ce concept renferme l’idée de sélection, de choix. Dieu nous a donc choisi pour sa mission. En conséquence, qui que nous soyons, et quelle que soit notre capacité, nous devons avoir à l’esprit que nous avons un rôle très important à jouer dans l’avancement du règne de Dieu.

A ce titre, parlant de la nécessité de l’évangélisation, l’Apôtre Paul a déclaré dans 1 Corinthiens 9v.16a : « …car la nécessité m’en est imposée, et malheur à moi si je n’annonce pas l’Evangile ! ».

La notion de sélection divine procède entièrement de la grâce de Dieu. C’est une faveur imméritée pour nous, d’être associés à l’œuvre de Dieu. Cette notion implique aussi l’idée d’un véritable fardeau que Dieu met sur notre cœur pour son œuvre. Paul dira à ce propos, dans Colossiens 1v.25 : « C’est d’elle que j’ai été fait ministre, selon la charge que Dieu m’a donnée auprès de vous, afin que j’annonçasse pleinement la parole de Dieu ».

Dans la seconde articulation de sa prédication, à savoir la mission liée au choix de Dieu, il a commencé par définir la mission comme un mandat divin confié à l’homme pour l’Homme.

Il a expliqué que cet appel à collaborer avec Dieu est certes général, mais il a des aspects spécifiques pour chacun dans son exécution. Concrètement, Dieu nous appelle tous, à le servir de façon générale. En cela, « la mission que Christ nous a confiée, consiste à annoncer Sa Parole », a-t-il souligné ; mais, à chacun, Dieu attribue une mission spécifique.

Pour l’accomplissement de cette mission, Dieu accorde l’équipement qu’il faut à chacun. Cet équipement est aussi bien spirituel que matériel. Et, l’équipement le plus important est l’onction de Dieu qui accompagne le chrétien dans l’accomplissement de sa tâche. La Bible déclare à ce sujet, dans Actes 2v.17 : « Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair ; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions, et vos vieillards auront des songes ».

« L’onction de Dieu est la présence manifeste du Saint-Esprit dans la vie du chrétien », a mentionné le prédicateur du jour. Ainsi, le chrétien, c’est celui qui a la nature du Christ en lui. Et l’onction vient donner au chrétien la capacité d’agir au nom de Jésus-Christ, comme une délégation de pouvoir. Aussi, avoir l’onction nous distingue au quotidien, à tous les niveaux, des autres personnes. A la fin de son message, le pasteur Amany Michée a conduit l’assemblée dans un intense moment de prière, en vue de la manifestation de la délivrance apportée par Jésus-Christ dans la vie de chacun.

Présentation d’enfants et autres captures

Junior Koloko

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici