Par le Saint-Esprit, Abraham instaure le culte du Dieu unique sur une terre inculte

0
452

Le dimanche 07 avril 2024 était consacré à la Journée Nationale de l’Action Missionnaire des Assemblées de Dieu de Côte d’Ivoire (AMADCI), un département de l’Eglise des Assemblées de Dieu de Côte d’Ivoire (EEADCI).

À ce culte qui revêtait un caractère spécial, l’église des Assemblées de Dieu (AD) de Yopougon Port-Bouët 2, temple Bethsaïda, a invité un missionnaire pour la prédication de la Parole de Dieu, en la personne du Pasteur Fallet Koulahi Léopold, Directeur de la Mission de l’EEADCI au Sénégal.

S’inspirant du thème général de la journée qui était : « Par le Saint-Esprit vivons le feu du réveil dans sa dimension missionnaire », il a entretenu le peuple de Dieu sur le sous-thème : « Par le Saint-Esprit, Abraham instaure le culte du Dieu unique sur une terre inculte ». Les textes bibliques choisis pour le développement de son message étaient, Genèse 12v.1 à 9 et Matthieu 25v.14 à 30.

Dans le développement de son message, l’homme de Dieu a mis en exergue cinq points de la mission réalisée par Abraham, à savoir : premièrement, l’obéissance d’Abraham lorsque Dieu l’envoie à Canaan. Pour l’orateur, c’est par ce qu’Abraham s’est laissé conduire par le Saint-Esprit, qu’il est arrivé là où Dieu l’avait envoyé, c’est-à-dire à Canaan.

Deuxième point, le sacrifice consenti par Abraham, quand il a abandonné son pays pour accomplir la mission que Dieu lui a confiée. Ainsi, face aux difficultés qui se sont présentées à Abraham, Dieu Lui-même était présent pour l’aider à atteindre l’objectif, afin qu’il soit une source de bénédiction pour tous les peuples. A l’exemple d’Abraham, « en accompagnant la mission, on est une source de bénédictions », a-t-il noté.

Troisièmement, les dispositions prises par Abraham pour bien mener sa mission. En effet, puisqu’Abraham se laissait conduire par le Saint-Esprit, il a pu alors bénéficier de tout ce dont il avait besoin, pour bien vivre dans le pays où Dieu l’avait envoyé.

Le prédicateur du jour a expliqué dans le quatrième point de son exposé, comment Abraham a triomphé de l’atmosphère et de l’environnement hostiles dans le pays de Canaan. En fait, malgré la présence des cananéens dans la région, cela n’a pas freiné Abraham dans sa mission.

Et enfin, le cinquièmement point a concerné l’acte posé par Abraham, en construisant un autel pour adorer son Dieu, en vue de faire connaître aux cananéens qui était le véritable Dieu.

Ensuite, se basant sur le texte de Matthieu 25v.14 à 30, l’orateur a parlé de quatre éléments essentiels dans l’œuvre missionnaire. Il s’agit de la présentation du royaume de Dieu, ensuite la considération portée au nom du Seigneur. En troisième point la valorisation des dons que Dieu confie à chacun selon sa capacité. Enfin, pour le dernier point mentionné par l’orateur était le sort réservé à tout serviteur inutile.

A travers ces quatre points, le Pasteur Fallet voulait faire comprendre à l’assemblée, que l’évangéliste devait faire comprendre l’existence du royaume de Dieu et la considération que chacun devait portait en la personne du Seigneur Jésus-Christ, en l’ayant véritablement reçu dans son cœur.

Par la suite, il a montré que Dieu confie des dons à chacun de nous, en fonction de nos capacités, et il nous revient de pouvoir gérer au mieux ces dons qu’Il nous a confiés. Il a également prévenu que tout serviteur qui s’avérait être inutile, n’hériterait pas du royaume Dieu, car le salut se mérite par grâce.

Concluant son message, le Directeur de mission de l’EEADCI au Sénégal a sollicité des chrétiens du temple Bethsaïda, un soutien financier, pour l’aider dans la réalisation de l’œuvre de Dieu au Sénégal, afin de faire connaître à ce peuple qui est le vrai Dieu !

Sara Kla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici