Le rôle du Saint-Esprit pour être un vase d’honneur

0
238

Le dimanche 28 janvier 2024 s’est déroulée la clôture de la 9ème édition du programme spirituel, dénommé « Année de gloire », organisé par l’église des Assemblées de Dieu (AD) de Yopougon Port-Bouët 2, temple Bethsaïda.

À cette occasion, c’est au Pasteur Koffi N’Goran Albert, en service à l’église des AD de Sokala-Sobara, dans le département de Dabakala, qu’est revenu l’honneur d’apporter la prédication de clôture, sur le thème : « Le rôle du Saint-Esprit pour être un vase d’honneur ». Les textes bibliques qui ont été exploités pour le développement de son exposé sont : 2 Timothée2v.19 et Romains 9v.20 à 21.

Notons que le Pasteur Koffi Albert était le troisième orateur à intervenir pour ce programme spécial du temple Bethsaïda. Il a donc eu à entretenir les fidèles de l’assemblée, au cours de la semaine en soirée, et à ce culte, il a fait une synthèse avant de conclure son exposé.

L’orateur a défini le vase d’honneur, comme étant la représentation de la vie du croyant, qui doit être un instrument dans la main de Jésus-Christ, pour accomplir sa volonté. Ensuite, il a parlé des éléments qu’il faut pour recevoir le Saint-Esprit, afin d’être un vase d’honneur de qualité.

Premièrement, le pasteur officiant du jour a fait observer l’apostasie qui règne dans notre monde, et qui se manifeste par le reniement de la foi et l’éloignement de Dieu et de ses ordonnances. « C’est aussi un réel danger dans l’Eglise », a-t-il noté.

Le second élément abordé par l’homme de Dieu est le fait que Dieu suscite des vases d’honneur, pour combattre ses ennemis. Selon Jean 10v.10. « Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance. », en conséquence, le Seigneur veut des serviteurs qui vont combattre les œuvres des ténèbres pour communiquer la vie à ceux qui le cherchent.

Troisièmement, le prédicateur a évoqué le fait que Dieu se choisit des hommes, des femmes, et même les enfants, pour marquer leur époque, afin de donner gloire à son nom, et le célébrer. En effet, en ces temps de la fin, Dieu se choisit des vases d’honneur, afin de marquer cette génération, car, quand le Saint-Esprit se manifeste dans une vie, c’est pour la remplir et l’amener à se consacrer totalement pour l’œuvre de Dieu.

Aussi, le Saint-Esprit nous qualifie davantage, et il nous donne de vivre dans la sanctification. Ainsi, on ne peut pas être un instrument efficace dans les mains de Dieu sans l’action du Saint-Esprit.

Le quatrième élément relevé par le serviteur Dieu est l’utilité d’un vase d’honneur. Pour lui, c’est le Saint-Esprit qui rend le vase d’honneur utile. Car, « s’il n’a pas le Saint-Esprit, un vase ne servira à rien », a-t-il prévenu, puisque, « nous sommes des instruments de Dieu, qualifiés et remplis du Saint-Esprit pour son service », a-t-il ajouté.

Pour terminer son message, le Pasteur Koffi N’Goran Albert a fait comprendre à l’auditoire l’action du Saint-Esprit sur le vase d’honneur. En fait, selon l’homme de Dieu, lorsque le Saint-Esprit nous qualifie, c’est pour que nous manifestions des dons pour un service qui répond aux besoins des populations.

A la fin de sa prédication, il a conduit les fidèles du temple Bethsaïda dans un moment de prière, pour la recherche du Saint-Esprit, afin d’être des vases d’honneur qualifiés pour un service chrétien efficace.

Présentation d’enfants

Sara KLA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici