Par le Saint-Esprit, AOC, dans l’unité, poursuivons avec ferveur la mission de Christ !

0
529

C’est dans une atmosphère festive que s’est déroulé le culte du dimanche 05 novembre 2023, à l’église des Assemblées de Dieu de Yopougon Port-Bouët 2, Temple Bethsaïda.

En effet, le département national des femmes de l’Eglise Evangélique des Assemblées de Dieu de Côte d’Ivoire (EEADCI) dénommé Action des Ouvrières du Christ, en abrégé AOC, célèbre en cette année 2023, ses 40 ans d’existence. Pour la circonstance, nos « mamans AOC », comme on les appelle affectueusement, étaient vêtues de pagnes à l’effigie de la cérémonie.

Pour ce programme spécial, sur le plan de l’église locale, le culte a été entièrement dirigé par les femmes de l’AOC et c’est le Pasteur N’Guessan Kouamé Dieudonné qui a été choisi pour apporter les sages conseils du Seigneur.

Il a prêché sur le thème : Par le Saint-Esprit, AOC, dans l’unité poursuivons avec ferveur la mission de Christ ! En s’appuyant sur le texte du livre des Actes 1v.12 à 14, où il est écrit : « Alors ils retournèrent à Jérusalem, de la montagne appelée des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat. Quand ils furent arrivés, ils montèrent dans la chambre haute où ils se tenaient d’ordinaire ; c’étaient Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélemy, Matthieu, Jacques, fils d’Alphée, Simon le Zélote, et Jude, fils de Jacques. Tous d’un commun accord persévéraient dans la prière, avec les femmes, et Marie, mère de Jésus, et avec les frères de Jésus. »

Introduisant son message, le pasteur officiant a rappelé que, le fait de vivre dans l’unité a conduit l’église primitive à expérimenter l’effusion du Saint-Esprit et à œuvrer à la propagation de l’Evangile dans le monde entier. C’est pourquoi, « le peuple de Dieu a le devoir de manifester cette unité pour accomplir la mission du Seigneur. », a-t-il préconisé.

Il a développé son exposé autour de trois axes principaux que sont : Pourquoi être unis pour l’accomplissement de la mission du Seigneur ? Comment vivre l’unité dans l’exercice de la mission ? Et les résultats de la mission accomplie dans l’unité.

Dans le premier point de son homélie, le Pasteur N’Guessan a souligné que l’unité n’est ni le conformisme, ni un rassemblement de personnes du même groupe ethnique, de la même religion etc. En effet, dira-t-il, « l’unité du Corps de Christ a été créée par Dieu Lui-même depuis l’Eglise primitive, à travers la mort de Jésus-Christ et sa résurrection. ». Ainsi, tous les chrétiens nés de nouveau sont unis à Christ et unis entre eux, comme le montre Ephésiens 4v.3 à 4 : « …vous efforçant de conserver l’unité de l’esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation. »

Poursuivant, il a expliqué que l’unité doit être vécue autour de la Parole de Dieu, de la fraction du pain, de la prière et de la communion fraternelle, selon Actes 2v.42 : « Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. ». Cependant, « C’est le manque d’unité qui entraine les jalousies, les commérages, la haine, la sorcellerie, la guerre… », a-t-il ajouté.

Au niveau du troisième point de sa prédication, l’homme de Dieu a mis l’emphase sur les résultats de la mission faite dans l’unité. En effet, l’union a favorisé la descente du Saint-Esprit, selon Actes 2 v.1 à 4 : « Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d’eux. Et ils furent tous remplis du Saint-Esprit, et se mirent à parler en d’autres langues, selon que l’Esprit leur donnait de s’exprimer. ». Cette effusion du Saint-Esprit a également permis la propagation de l’Évangile dans le monde entier.

De même, une communauté qui est unie vit les manifestations du Saint-Esprit accompagnées de miracle authentique, comme le montre Actes 3v.6 à 7 : « Alors Pierre lui dit : Je n’ai ni argent, ni or ; mais ce que j’ai, je te le donne : au nom de Jésus-Christ de Nazareth, lève-toi et marche. Et le prenant par la main droite, il le fit lever. Au même instant, ses pieds et ses chevilles devinrent fermes… ».

Pour conclure son message, le Pasteur N’Guessan Dieudonné a exhorté les femmes de l’AOC, et partant toute l’assemblée, à manifester sa reconnaissance à l’Eternel qui a permis à ce département de l’EEADCI de réaliser de grandes choses, par sa grâce, pendant ces 40 années de d’existence. En conséquence, « l’Eglise a le devoir de continuer sa mission dans l’unité pour être une Eglise victorieuse. », a-t-il recommandé.

René Essan

Présentation des mariés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici