Prédication du 14/02/2021 (Version écrite)

par / 0 Commentaires / 1 vue(s) / 17 février 2021

Thème : L’obéissance à Dieu, la clé du succès

C’est dans la joie d’être dans la douce présence du Père, que les fidèles de l’église des Assemblées de Dieu de Yopougon Port-Bouët 2, Temple Bethsaïda, ont tenu leur culte le dimanche 14 février 2021. L’homme de Dieu chargé d’entretenir le peuple était le Pasteur Zimbril Brou Olivier, de l’église des Assemblées de Dieu de Bocanda, une ville du centre de la Côte d’Ivoire et chef-lieu de département de la région du N’Zi. Le thème de son enseignement était : L’obéissance à Dieu, la clé du succès ; avec pour textes bibliques de base Josué 1v.7 à 8 et 1 Samuel 15v.12 à 23

D’entrée de propos, l’orateur a défini le mot obéir. Obéir, selon le dictionnaire, c’est se soumettre à un ordre, à une règle, à un commandement d’une personne. Dès lors, pour l’orateur, obéir on le devine, n’est pas aisé. Le Prédicateur a ensuite mis en lumière trois obstacles à l’obéissance à la Parole de Dieu. Le Pasteur Zimbril Brou Olivier a assimilé ces obstacles à des « virus ».

Ainsi, le premier virus identifié par l’orateur est le mensonge. Le mensonge nous éloigne des parvis de Dieu. La Bible présente le diable comme le père du mensonge. Le péché est du diable. Il peut arriver aux enfants de Dieu de pécher, mais ils ne doivent pas le pratiquer. Un enfant de Dieu doit pouvoir se relever chaque fois qu’il pèche, il ne doit pas y demeurer (1 Jean 3v.8 à 10)

Le deuxième virus énoncé par le serviteur de Dieu est l’orgueil. Dans le chapitre 18 de l’Evangile selon Luc, le Seigneur Jésus compare les attitudes d’un collecteur d’impôt et d’un pharisien qui priaient au temple. La Bible nous enseigne que lorsque le collecteur d’impôt descendit chez lui, il était considéré comme juste, mais pas le pharisien qui se frappait la poitrine en priant orgueilleusement. En effet, toute personne qui s’élève sera abaissée, et celle qui s’abaisse sera élevée, car Dieu abaisse les orgueilleux et Il élève les humbles. Dieu veut des enfants humbles pour son œuvre.

Enfin, le troisième virus indiqué par le Messager est la résistance dans son état de péché. C’est dangereux de demeurer dans le péché, car celui qui vit dans un état de résistance, malgré les avertissements de l’Eternel, finit par pécher contre le Saint-Esprit. Or, pécher contre le Saint-Esprit est impardonnable selon la Bible (Mathieu 12v.31-32). En somme, voici les obstacles ou virus qui empêchent l’obéissance à la Parole de Dieu. Comme le dit Josué 1v.8 ; notre réussite se trouve dans la méditation et l’obéissance à la Parole de Dieu.

Pour étayer ses propos, l’orateur a donné quelques exemples de personnages bibliques qui ont obéi à Dieu et ont eu la victoire ; comme Elie et Elisée. Nous aussi, nous pouvons le faire avec le soutien de Dieu. Jésus lui-même a montré l’exemple, en ne considérant pas son statut de Fils de Dieu, mais Il s’est soumis au plan de Dieu pour le salut de l’humanité.

L’orateur a terminé ses propos par cette exhortation : « Si notre Seigneur Jésus est passé par là, en obéissant, pourquoi ne pouvons-nous pas le faire ? Suivons les traces de notre Maître. Il y a certes des virus qui peuvent être une entrave dans notre marche, toutefois, ils peuvent être vaincus avec l’aide de Dieu qui nous donne toujours la victoire. Avec l’assistance de l’Esprit de Dieu, David n’a-t-il pas triomphé de Goliath ? Pareillement avec son aide, nous le pourrons tous, car ce n’est pas par notre force mais c’est par le Saint-Esprit.»

La Rédaction

Votre commentaire

E-mail (ne sera pas publié)

WhatsApp Nous écrire